Dans le Doubs, une Frondeuse sortante coincée entre une Insoumise et une Marcheuse

Par

Comme un air de déjà-vu. Dans la première circonscription du Doubs, Barbara Romagnan, députée PS candidate à sa réélection, soutien de Benoît Hamon pendant la présidentielle, subit les foudres de la candidate de La France insoumise et voit la candidate d’En Marche! tracer son sillon de manière inattendue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Besançon (Doubs), de notre envoyé spécial.-  « Pour la première fois cette semaine, je me suis dit que ça allait être dur. » Ce lundi soir, dans le village d’École-Valentin, la salle communale semble définitivement trop grande au vu des étiages constatés lors des précédentes réunions publiques de Barbara Romagnan, députée sortante PS en campagne pour sa réélection dans la 1re circonscription du Doubs. La députée et son directeur de campagne, Claude Mercier, installent une trentaine de chaises dans un coin de la pièce et disposent quatre ou cinq grands panneaux, des photos et des textes sur l’accueil des migrants dans les départements qui constituent une exposition itinérante pour chaque réunion publique. Depuis le sous-sol montent les cris secs d’un cours d’art martial quelconque.