Fragilisé, Wauquiez défend sa place à la tête de LR

Par
Laurent Wauquiez s'est efforcé lundi de balayer l'hypothèse d'une démission de la présidence des Républicains (LR), au lendemain du naufrage historique de son parti aux élections européennes, en proposant de "tout remettre à plat" par le biais, notamment, d'"états généraux" de la droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Laurent Wauquiez s'est efforcé lundi de balayer l'hypothèse d'une démission de la présidence des Républicains (LR), au lendemain du naufrage historique de son parti aux élections européennes, en proposant de "tout remettre à plat" par le biais, notamment, d'"états généraux" de la droite.