Bras de fer Merkel-Macron pour la présidence de la Commission

Par
Angela Merkel et Emmanuel Macron ont affiché mardi leurs divergences sur le choix du prochain président de la Commission européenne, deux jours après l'explosion du duopole conservateurs-socialistes au Parlement de Strasbourg à la faveur des élections européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Angela Merkel et Emmanuel Macron ont affiché mardi leurs divergences sur le choix du prochain président de la Commission européenne, deux jours après l'explosion du duopole conservateurs-socialistes au Parlement de Strasbourg à la faveur des élections européennes.