Mobilisation d'associations pour des djihadistes français condamnés à mort

Par
Des associations se mobilisent pour demander au gouvernement de cesser d'autoriser le transfert de djihadistes français de Syrie en Irak, où ils sont condamnés à mort, et de faire pression sur Bagdad pour commuer ces condamnations en prison à vie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des associations se mobilisent pour demander au gouvernement de cesser d'autoriser le transfert de djihadistes français de Syrie en Irak, où ils sont condamnés à mort, et de faire pression sur Bagdad pour commuer ces condamnations en prison à vie.