Marseille: des contrats de l'eau trop favorables à Veolia et à Suez

Par

La chambre régionale des comptes a relevé de nombreuses irrégularités dans les contrats de l'eau et de l'assainissement de la communauté urbaine de Marseille, épinglant au passage une adjointe UMP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Saisie par le préfet des Bouches-du-Rhône, la chambre régionale des comptes Paca s’est penchée sur les contrats de l’eau et de l’assainissement de la communauté urbaine de Marseille, remportés en novembre 2013 par des filiales de Veolia et de Suez. Cela représente quatre délégations de service public (DSP) à 3,2 milliards d’euros sur quinze ans.