Les plates-formes numériques soumises à de nouvelles obligations

Par
Les députés de la majorité présidentielle ont réintroduit mercredi un amendement au projet de loi "Mobilités" permettant aux travailleurs des plates-formes numériques d'obtenir des droits supplémentaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les députés de la majorité présidentielle ont réintroduit mercredi un amendement au projet de loi "Mobilités" permettant aux travailleurs des plates-formes numériques d'obtenir des droits supplémentaires.