La Parisienne Libérée: «La rénovation, c'est toute une tradition!»

La Parisienne Libérée a fait une découverte : Jean-Marc Ayrault, quand il était maire de Saint-Herblain, souhaitait une réforme constitutionnelle... afin de supprimer le premier ministre!

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter


Cette semaine, la Parisienne Libérée fait une découverte : Jean-Marc Ayrault, quand était maire de Saint-Herblain, prônait une réforme constitutionnelle pour... supprimer le premier ministre ! Il aurait d'ailleurs pu profiter de l’opportunité que lui offrait la commission Jospin sur la rénovation de la vie publique pour mettre en œuvre ce beau projet de jeunesse ;-)
LA RÉNOVATION,  C'EST TOUTE UNE TRADITION !

Paroles et musique : la Parisienne Libérée
[Extraits du portrait de Jean-Marc Ayrault dans l'émission Face à la presse – INA / France 3 – 1987]

« Sur le plan des institutions, le maire de Saint-Herblain est partisan d'une réforme de la constitution : mandat présidentiel à 5 ans, et surtout suppression de la dualité au niveau de l'exécutif. En clair, le président doit diriger les affaires du pays, il n'y aura plus de premier ministre, le parlement verra son rôle de contrôle considérablement renforcé, et ce parlement ne pourra être dissous. »
Quand il s'agit de rénover
Certains ont de bonnes idées
Ils feraient mieux de les appliquer
Dans les plus brefs délais...
Quand il s'agit de tout changer
Les parlementarités*
Ont vite fait de s'oublier
Pour monter l'escalier (bis)
LA RÉNOVATION,
C'EST TOUTE UNE TRADITION !
« À l'occasion de l'élaboration de la plateforme socialiste pour ces présidentielles, il considère que certaines propositions sont timides et insuffisantes. Il faut, souligne-t-il, gagner la bataille de la croissance, ce qui implique un partage équitable des richesses. Pas question d'accepter la fatalité des laissés-pour-compte. Le PS reste et restera un parti de gauche, il est impensable d'envisager une évolution vers le centre. »
Il n’y a pas que les institutions
Il y a les partis politiques
Il n’y a pas que la droite en fusion
Il y a cette gauche centripétique*
Qui regarde monter le chômage
Impuissante et résignée
Celle qui réprime le bocage
Du haut de l’escalier (bis)
LA RÉNOVATION,
C'EST TOUTE UNE TRADITION !
Jean-Marc Ayrault : « Si nous vivons aujourd'hui une grande crise, une grande mutation, tout le monde sait qu'il n'y aura pas de coup de baguette magique, de solution-miracle […] mais la question c'est que donc s'il doit y avoir rigueur, s'il doit y avoir effort, cet effort doit être justement partagé. Et les résultats de l'effort, c'est-à-dire plus de croissance pour plus d'emploi, eh bien, il faut que cela aussi soit justement partagé. »
Ne vous creusez pas la tête
Ils n’ont pas besoin d’idées
Toutes les fiches sont déjà faites
Il n’y a plus qu’à les réciter
C'est toujours la même croissance
Vingt-cinq années sont passées
Mais c'est toujours la même croyance
Qui monte l'escalier (bis)
LA RÉNOVATION,
C'EST TOUTE UNE TRADITION !
[Lionel Jospin montant les marches de l’Élysée en 1997 / en 2012]
« Monsieur le Premier Ministre… Monsieur Jospin s'il vous plaît ! »
En direct du perron
Une opération de maintenance
Une réhabilitation
On prend les mêmes, on recommence
Un petit souvenir au passage
L'extrême droite à l’Élysée
Dans le grand livre d’images

Qui monte l'escalier ? (bis)
LA RÉNOVATION,
C'EST TOUTE UNE TRADITION !

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Pouvoir d'achat — Reportage
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
France — Enquête
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. 
par Ellen Salvi
Politique — Enquête
Le député PS de Charente Jérôme Lambert logé chez un bailleur social car « les loyers sont trop chers à Paris »
Le député Jérôme Lambert, tout juste désinvesti par la Nupes et désormais candidat dissident pour les élections législatives en Charente, vit dans un logement parisien de 95 m2 pour 971 euros par mois. « Être logé à ce prix-là à Paris, j’estime que c’est déjà cher », justifie l’élu qui n’y voit rien de « choquant ».  
par David Perrotin
À l’air libre
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre