France, qu’as-tu fait de ta tradition d’asile?

Par Laurence De Cock et Mathilde Larrère

« Le peuple français donne asile aux étrangers bannis de leur patrie pour la cause de la liberté. Il le refuse aux tyrans. » Voilà ce que disait la Constitution de 1793. Aujourd’hui, on peut légitimement se demander ce que le pays a fait de cette belle déclaration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Détricoter la brûlante actualité pour l’inscrire dans le temps long, faire réfléchir à l’utilité de l’Histoire et à d’autres récits : le rendez-vous mensuel des historiennes Laurence De Cock et Mathilde Larrère s’articule en trois volets.