La rupture conventionnelle, jackpot pour les cadres

Par
Les cadres parviennent grâce à leurs qualités de négociateurs à toucher par le biais de ruptures conventionnelles des montants jusqu'à trois fois supérieurs aux indemnités légales de licenciement, selon une étude de la Dares publiée mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les cadres parviennent grâce à leurs qualités de négociateurs à toucher par le biais de ruptures conventionnelles des montants jusqu'à trois fois supérieurs aux indemnités légales de licenciement, selon une étude de la Dares publiée mardi.