Ehpad: le groupe Korian fait pression sur des familles de résidents décédés

Par

Visée par plusieurs plaintes de familles de résidents morts du Covid-19 dans ses établissements, l'entreprise lance une contre-offensive destinée à faire taire toute critique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le deuil, des familles de victimes passent à l’attaque contre le premier opérateur français de maisons de retraite médicalisées, où le Covid-19 a fait des ravages, provoquant la mort de 606 personnes. À ce jour, au moins quatorze plaintes ont été déposées par des parents de personnes âgées mortes après avoir contracté le virus dans des établissements Korian.