Le cargo saoudien Bahri Tabuk repart sans armes, selon l'ONG ACAT

Par
Le cargo saoudien Bahri Tabuk, soupçonné d'être venu chercher une cargaison d'armes françaises à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), a quitté mercredi soir à vide les eaux territoriales françaises, a annoncé jeudi l'organisation non-gouvernementale ACAT.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le cargo saoudien Bahri Tabuk, soupçonné d'être venu chercher une cargaison d'armes françaises à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), a quitté mercredi soir à vide les eaux territoriales françaises, a annoncé jeudi l'organisation non-gouvernementale ACAT.