En attente de jugement, Hortefeux va défendre le projet de loi sur l'immigration au Sénat

Par
Cinquième réforme en sept ans, le projet de loi sur l'immigration, l'intégration et la nationalité, examiné à partir de cette semaine au Sénat, va être défendu par Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, alors même que ce dernier est en attente d'une décision de justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déjà condamné pour injure raciale envers les personnes d'origine arabe et atteinte à la présomption d'innocence contre David Sénat, ex-conseiller de Michèle Alliot-Marie à la Chancellerie (il a fait appel de ces jugements), Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, est en attente d'un troisième jugement pour atteinte à la présomption d'innocence contre Ryad Hannouni, jihadiste présumé. La décision devrait être rendue le 7 février 2011... en plein débat sur le projet de loi sur l'immigration, l'intégration et la nationalité qu'il est censé défendre au nom du gouvernement.