Notre dossier: les JO de Paris 2024

Les JO à Paris en 2024: est-ce si merveilleux? Nos enquêtes, articles et les dessous du grand Cocorico national.

Paris 2024: les millions s'envolent déjà

Par
Tony Estanguet, Anne Hidalgo et Guy Drut à Lima le 13 septembre. © Reuters Tony Estanguet, Anne Hidalgo et Guy Drut à Lima le 13 septembre. © Reuters

Le grand oral de Paris 2024, à Lima, au Pérou, pour l'accueil des Jeux olympiques a laissé une jolie ardoise: 1,5 million d'euros. Hôtel cinq étoiles, meilleur restaurant du pays, avion spécial, etc. : l'imposante délégation française présente — qui n'avait pas d'adversaire — ne s'est privée de rien. Au même moment, le GIP s'apprête à verser de copieuses primes et indemnités de licenciement à ses cadres.

Primes, gestion opaque et coup de force: le «off» de Paris 2024

Par
capture-d-e-cran-2017-09-13-a-20-03-15

Artisans de la candidature de Paris, l’ancien patron du rugby mondial Bernard Lapasset, son bras droit Étienne Thobois, issu de l’agence Keneo, et le champion Tony Estanguet ont réussi leur coup. Mais l’opacité de la gestion du groupement d’intérêt public et le versement contesté de « primes de succès » font débat.

Jusqu’au cou, Coubertin, tintamarre…

Par

Pierre de Coubertin est parvenu à fonder, au nom du sport, une secte, le CIO, qui nous en met plein la vue en s’en mettant plein les poches. Retour sur une parole d’évangile charriant le pire en série, sous couvert d’olympisme renaissant…

L’enjeu de la «loi olympique»: un droit d’exception

Par

Les États accueillant les JO sont tenus d’adopter une loi olympique. Simple « mise en conformité » avec les exigences du CIO pour le ministère, « loi d’exception faite pour les sponsors », selon les spécialistes, elle sera effective toute la durée des Jeux.

Les Jeux olympiques, béton armé politique du Grand Paris

Emmanuel Macron et Anne Hidalgo aux Journées de l'olympisme, juin 2017 (Reuters). Emmanuel Macron et Anne Hidalgo aux Journées de l'olympisme, juin 2017 (Reuters).

La tenue des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024 accompagne et renforce la construction de la métropole du Grand Paris. Nouvelles lignes de métro, nouveaux quartiers, disparition de départements de la petite couronne, compétition avec les autres grandes capitales mondialisées : dans six ans, l’Île-de-France aura changé de forme et d’apparence.

JO 2024: la candidature de Paris minée par les conflits d'intérêts

Par
Cofondateur de Keneo, Étienne Thobois est aujourd'hui directeur général de la candidature Paris 2024. © Capture d'écran Cofondateur de Keneo, Étienne Thobois est aujourd'hui directeur général de la candidature Paris 2024. © Capture d'écran

L’agence d’événementiel Keneo a déjà reçu plus de 2 millions d’euros de contrats de la candidature française aux Jeux olympiques, expertisée par le CIO durant cinq jours, du 13 au 17 mai. Cette agence a été fondée par l’actuel directeur général de Paris 2024. Et dispose d'une autre recrue de choix pour faire fructifier ses affaires: l’ancien responsable aux grands événements sportifs à Matignon, sous Valls et Cazeneuve.

JO 2024: vainqueur par forfait, Paris peut le payer cher

Par
La délégation de Paris 2024 à Lausanne le 11 juillet. © Reuters La délégation de Paris 2024 à Lausanne le 11 juillet. © Reuters

L'accord financier conclu entre Los Angeles et le Comité international olympique (CIO) ouvre la voie à la désignation de Paris pour accueillir les Jeux olympiques en 2024. Tandis que tous ses concurrents ont renoncé pour des raisons budgétaires, l'équipe française assure qu'elle tiendra son budget de 6,6 milliards d'euros. Les risques de dérapage sont pourtant réels, notamment pour la sécurité.