Irak: Adel Abdoul Mahdi restreint les pouvoirs des milices chiites

Par
Le Premier ministre irakien, Adel Abdoul Mahdi, a publié lundi un décret restreignant fortement les pouvoirs des milices chiites, soutenues pour la plupart par l'Iran, et les contraignant à s'intégrer plus étroitement dans l'armée régulière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Le Premier ministre irakien, Adel Abdoul Mahdi, a publié lundi un décret restreignant fortement les pouvoirs des milices chiites, soutenues pour la plupart par l'Iran, et les contraignant à s'intégrer plus étroitement dans l'armée régulière.