Le Portugal pas si exemplaire que ça

Par

Le miracle portugais est à regarder de plus près, selon Alternatives économiques, qui souligne notamment l’exode massif des jeunes. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le modèle portugais, vanté récemment dans toute la presse, est plus complexe qu’il y paraît, comme le montre Alternatives économiques, graphiques à l’appui. S’il y a bien eu un recul du chômage, « une part significative de cette baisse est liée au recul de la population active, qui a perdu 280 000 personnes sur un total de 5,6 millions, une baisse plus de deux fois plus importante qu’en Espagne ». Le pays continue de perdre ses jeunes. La dette est encore massive et recule très lentement. Bref, « pas de quoi y voir une nouvelle Mecque de la politique de gauche », pour le journal économique.