Démission d'Andrea Nahles, la présidente du SPD, en Allemagne

Par
Andrea Nahles, présidente du Parti social-démocrate allemand (SPD), a annoncé dimanche qu'elle démissionnait et qu'elle allait quitter la tête de son groupe parlementaire au Bundestag, affirmant ne plus disposer du soutien nécessaire pour diriger cette formation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Andrea Nahles, présidente du Parti social-démocrate allemand (SPD), a annoncé dimanche qu'elle démissionnait et qu'elle allait quitter la tête de son groupe parlementaire au Bundestag, affirmant ne plus disposer du soutien nécessaire pour diriger cette formation.