Macron reçoit l'opposition vénézuélienne, s'inquiète du vote du 20 mai

Par
Le président français Emmanuel Macron déplore mardi "les atteintes répétées à l'Etat de droit" au Venezuela où les conditions ne sont, selon lui, pas réunies pour un scrutin présidentiel libre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président français Emmanuel Macron déplore mardi "les atteintes répétées à l'Etat de droit" au Venezuela où les conditions ne sont, selon lui, pas réunies pour un scrutin présidentiel libre.