Washington repousse le sommet avec les dirigeants du Golfe

Par
L'administration de Donald Trump a repoussé au mois de septembre un sommet avec les dirigeants des pays du Golfe qui devait avoir lieu au printemps, alors que les relations sont tendues entre le Qatar et plusieurs alliés des Etats-Unis dans la région, ont indiqué des représentants américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'administration de Donald Trump a repoussé au mois de septembre un sommet avec les dirigeants des pays du Golfe qui devait avoir lieu au printemps, alors que les relations sont tendues entre le Qatar et plusieurs alliés des Etats-Unis dans la région, ont indiqué des représentants américains.