Plus de 30 morts dans la répression du sit-in à Khartoum

Par
Plus de 30 personnes ont été tuées lundi à Khartoum lors de la dispersion par les forces de sécurité d'un grand campement de manifestants dans le centre de la capitale soudanaise, a déclaré une association de médecins affiliée au mouvement de protestation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Plus de 30 personnes ont été tuées lundi à Khartoum lors de la dispersion par les forces de sécurité d'un grand campement de manifestants dans le centre de la capitale soudanaise, a déclaré une association de médecins affiliée au mouvement de protestation.