L’administration Trump gèle les normes environnementales imposées à l’automobile

Pour faire baisser les prix des véhicules, l’Agence de protection de l’environnement et celle de la sécurité routière assouplissent les règles anti-pollution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouveau coup dur pour l'environnement aux États-Unis. Le 2 août, le président américain Donald Trump a validé la suspension de normes de pollution contraignantes pour les voitures particulières. Les nouvelles règles, moins exigeantes, sont proposées par l’Agence fédérale américaine de protection de l’environnement, l’EPA, et par l’agence fédérale chargée de la sécurité routière, la NHTSA.