Subventions aux énergies fossiles: l’argent sale européen

Par Cécile Andrzejewski (Investigate Europe)

Les États membres de l’UE continuent de subventionner massivement les énergies fossiles malgré l’affichage de leurs intentions écologistes sur la scène internationale. Plus de 137 milliards d’euros sont dépensés chaque année pour soutenir la consommation et l’exploration de ces énergies polluantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Les subventions inefficaces accordées aux combustibles fossiles encouragent la surconsommation, restreignent notre sécurité énergétique, font obstacle à l’investissement dans des sources d’énergie propre et portent atteinte aux efforts de lutte contre le changement climatique. » La citation ne provient pas d’une récente interview de la militante Greta Thunberg, mais bien d’une déclaration des chefs d’État et de gouvernements à l’issue d’un G20. C’était à Pittsburgh (Pennsylvanie), en 2009.