Le FBI a essayé d’utiliser un oligarque russe comme informateur

Par

L’oligarque russe Oleg Deripaska a été approché entre 2014 et 2016 par le FBI et le ministère américain de la justice, qui souhaitaient faire de ce milliardaire proche du Kremlin un informateur travaillant pour le compte de Washington, rapporte le New York Times cité par Le Devoir de Montréal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon le quotidien américain, qui cite des associés d’Oleg Deripaska, les Américains souhaitaient notamment avoir des informations sur l’ingérence russe lors de l’élection présidentielle de 2016 et une possible collusion entre l’équipe de campagne de Donald Trump et Moscou.