Mustapha Benfodil : «Notre combat est de conduire la nation algérienne à l'indépendance citoyenne»

Par
Les Algériens de France votent samedi 4 et dimanche 5 avril pour élire le futur président de la République algérienne démocratique et populaire. En Algérie, le scrutin aura lieu le 9 avril. Reporter au quotidien francophone El Watan, l'écrivain Mustapha Benfodil dresse un portait sans concession de l'Algérie contemporaine, nation fertile qui demeure écrasée par un régime totalitaire qui ne dit pas son nom. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Algériens de France votent, samedi 4 et dimanche 5 avril, pour élire le futur président de la République algérienne démocratique et populaire. En Algérie, le scrutin aura lieu le 9 avril.