Côte d'Ivoire: quand un conseiller français plaidait pour une union Gbagbo/Ouattara

Par
Alors que le «dernier assaut» s'éternise à Abidjan, Mediapart rend public un câble WikiLeaks, qui décrit les projets d'un conseiller du Quai d'Orsay. Ce dernier milita un temps, en 2010, pour l'instauration d'un gouvernement d'union nationale en Côte d'Ivoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les combats se poursuivaient, jeudi 7 avril à Abidjan, entre casques bleus et partisans de Laurent Gbagbo. La veille au soir, des hélicoptères français de l'opération Licorne ont tiré sur des cibles militaires à l'intérieur de la résidence du président sortant. Paris et les Nations unies avaient pourtant assuré, dans un premier temps, qu'ils laissaient les forces d'Alassane Ouattara réaliser le «dernier assaut», censé aboutir à la reddition de Laurent Gbagbo. Mais la résistance des pro-Gbagbo s'est avérée plus intense que prévu, et les Français de l'opération Licorne sont une fois de plus intervenus, officiellement à la demande des Nations unies.