Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, j'ai couvert, en poste à Bruxelles de 2012 à 2017, le feuilleton des crises européennes pour Mediapart. De retour à Paris fin 2017, pour coordonner la campagne des européennes (2019), au sein de la direction éditoriale du journal.

J'ai publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011), un essai sur les nouvelles politiques espagnoles (Squatter le pouvoir, Les mairies rebelles d'Espagne, Editions Lux, 2016) et un autre sur l'architecture du quartier européen à Bruxelles, révélateur des crises sur le continent (Bruxelles chantiers, Une critique architecturale de l'Europe, Lux, 2018). Un temps chroniqueur au micro de Foule Continentale (France Inter, 2019-2021) © Céline Villegas.

Consulter ici ma déclaration d'intérêts

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines

    Par
    Giorgia Meloni à Turin, le 23 septembre 2021. © Photo Mauro Ujetto / NurPhoto via AFP Giorgia Meloni à Turin, le 23 septembre 2021. © Photo Mauro Ujetto / NurPhoto via AFP

    Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».

  • Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence

    Par
    Le prix Nobel de littérature, Mario Vargas Llosa à Madrid, le 13 septembre 2021. Photo Oscar Gonzalez / NurPhoto via AFP. Le prix Nobel de littérature, Mario Vargas Llosa à Madrid, le 13 septembre 2021. Photo Oscar Gonzalez / NurPhoto via AFP.

    L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 

  • UE : Macron s’aligne sur Berlin pour une réforme des traités

    Par
    Ursula von der Leyen, Roberta Metsola, Emmanuel Macron, et Antonio Costa lors de la séance de clôture de la Conférence sur l'avenir de l'Europe, au Parlement européen à Strasbourg, le 9 mai 2022. © Raphaël Lafargue/ Pool / REA Ursula von der Leyen, Roberta Metsola, Emmanuel Macron, et Antonio Costa lors de la séance de clôture de la Conférence sur l'avenir de l'Europe, au Parlement européen à Strasbourg, le 9 mai 2022. © Raphaël Lafargue/ Pool / REA

    Dans un discours au Parlement de Strasbourg, Emmanuel Macron s’est invité lundi dans le débat récurrent sur l’architecture institutionnelle de l’Union. Il s’est dit pour une réforme des traités et une convention, mais aussi la création d’une « communauté politique européenne » incluant l’Ukraine. Mais les opposants sont nombreux.

  • Royaume-Uni : une victoire modeste des travaillistes aux élections locales

    Par
    Keir Starmer à la sortie d’un bureau de vote, le 5 mai 2022, à Londres (Royaume-Uni). © Photo Daniel Leal / AFP Keir Starmer à la sortie d’un bureau de vote, le 5 mai 2022, à Londres (Royaume-Uni). © Photo Daniel Leal / AFP

    Les conservateurs de Boris Johnson ont essuyé de cuisantes défaites à Londres, mais les scores du parti travailliste dans le nord populaire de l’Angleterre restent modestes. Pas de quoi faire taire les critiques, depuis la gauche, sur la gestion de Keir Starmer.

  • Le Sinn Féin espère une victoire historique en Irlande du Nord

    Par
    Mary Lou McDonald et Michelle O'Neill lors du lancement du manifeste du Sinn Fein à Belfast, le 25 avril 2022. © Photo Liam McBurney / PA Wire / Abaca Mary Lou McDonald et Michelle O'Neill lors du lancement du manifeste du Sinn Fein à Belfast, le 25 avril 2022. © Photo Liam McBurney / PA Wire / Abaca

    L’Irlande du Nord élit jeudi 5 mai sa nouvelle Assemblée. Pour la première fois depuis 101 ans, les républicains du Sinn Féin, qui ont déjà gagné à Dublin en 2020, pourraient remporter le scrutin. Parmi leurs ambitions, la réunification de l’Irlande.

  • Pegasus : Pedro Sánchez espionné, la confusion politique gagne l’Espagne

    Par
    Le premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, à Madrid, le 6 mai 2020. © Ballesteros / EFE / Sipa Le premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, à Madrid, le 6 mai 2020. © Ballesteros / EFE / Sipa

    Les téléphones du chef du gouvernement espagnol et de sa ministre de la défense ont été écoutés via Pegasus au printemps 2021. Des responsables catalans s’inquiètent d’un « écran de fumée », alors que le Parti socialiste refuse toujours d’ouvrir une enquête sur l’espionnage des indépendantistes.

  • En Slovénie, lourde défaite pour un allié d’Orbán

    Par
    Le Premier ministre slovène Janez Janša lors du dernier débat télévisé avant les élections parlementaires, à Ljubljana le 22 avril 2022. © Photo Jure Makovec / AFP Le Premier ministre slovène Janez Janša lors du dernier débat télévisé avant les élections parlementaires, à Ljubljana le 22 avril 2022. © Photo Jure Makovec / AFP

    Une coalition de gauche pourrait voir le jour dans ce pays de 2,1 millions d’habitants. La Hongrie d’Orbán perd un nouvel allié.

  • Pegasus : vers un nouveau front judiciaire pour les indépendantistes catalans

    Par
    Oriol Junqueras (à gauche) et Carles Puigdemont, le 19 avril 2022 au Parlement européen, à Bruxelles. © Kenzo Tribouillard / AFP Oriol Junqueras (à gauche) et Carles Puigdemont, le 19 avril 2022 au Parlement européen, à Bruxelles. © Kenzo Tribouillard / AFP

    Mediapart s’est procuré la plainte que s’apprêtent à déposer 25 des 63 indépendantistes catalans victimes d’écoutes, via Pegasus, depuis leur téléphone portable. À Madrid, le gouvernement de Pedro Sánchez est sous pression. Au Parlement européen, une commission d’enquête vient d’être mise sur pied.

  • UE : Bruxelles préfère ne pas croire au scénario d’une victoire de Le Pen

    Par
    Ursula von der Leyen, Emmanuel Macron et Charles Michel à Bruxelles, le 25 février 2022. © Photo Olivier Hoslet / Pool / AFP Ursula von der Leyen, Emmanuel Macron et Charles Michel à Bruxelles, le 25 février 2022. © Photo Olivier Hoslet / Pool / AFP

    L’élection de Marine Le Pen ouvrirait une ère de paralysie et de conflits à Bruxelles. Si le précédent assourdissant du Brexit est encore frais dans les mémoires, l’inquiétude semble moins vive qu’en 2017, en raison de la guerre en Ukraine.

  • Pegasus : 63 indépendantistes catalans ciblés par le logiciel espion

    Par
    Le président catalan Pere Aragonès, l'une des cibles du programme d'espionnage, le 28 juin 2021 à Barcelone. © Photo Josep Lago / AFP Le président catalan Pere Aragonès, l'une des cibles du programme d'espionnage, le 28 juin 2021 à Barcelone. © Photo Josep Lago / AFP

    Selon un rapport publié lundi par les experts de Citizen Lab, les faits, inédits par leur ampleur, se sont déroulés entre 2017 et 2020. Ses auteurs mettent en cause le gouvernement espagnol, avec quelques précautions d’usage.