Le M5S gomme son image anti-européenne, réclame une réforme de l'UE

Par
Le Mouvement Cinq-Etoiles (M5S) soutient l'Union européenne et souhaite transférer vers le Parlement européen d'importants pouvoirs législatifs, assure désormais son dirigeant, Luigi Di Maio, loin des positions passées très eurosceptiques de la formation contestataire italienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le Mouvement Cinq-Etoiles (M5S) soutient l'Union européenne et souhaite transférer vers le Parlement européen d'importants pouvoirs législatifs, assure désormais son dirigeant, Luigi Di Maio, loin des positions passées très eurosceptiques de la formation contestataire italienne.