Les pro-Haftar chassés de l'ancien aéroport international de Tripoli

Par
Les forces du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'Est libyen, ont été chassées lundi de l'ancien aéroport international de Tripoli, à Ben Ghashir, à une trentaine de kilomètres au sud de la capitale libyenne, ont rapporté des témoins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TRIPOLI (Reuters) - Les forces du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'Est libyen, ont été chassées lundi de l'ancien aéroport international de Tripoli, à Ben Ghashir, à une trentaine de kilomètres au sud de la capitale libyenne, ont rapporté des témoins.