Après six années de conflit dont deux de guerre civile, 7 700 morts, près de 50 000 blessés et des centaines de milliers de déplacés, les Yéménites s’apprêtent à faire face à une nouvelle calamité : la famine. Depuis plusieurs semaines, des dizaines d’ONG parmi les plus importantes au monde tentent de sonner l’alarme sur la situation humanitaire périlleuse à laquelle est confronté le Yémen, jusqu’ici sans grand succès.