Yémen: menace de famine dans une «guerre oubliée»

Par

Alors que la coalition militaire emmenée par l’Arabie saoudite menace de détruire le port par lequel transite l’aide humanitaire, contrôlé par les rebelles houthistes, de nombreuses ONG craignent pour le sort de millions de Yéménites.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après six années de conflit dont deux de guerre civile, 7 700 morts, près de 50 000 blessés et des centaines de milliers de déplacés, les Yéménites s’apprêtent à faire face à une nouvelle calamité : la famine. Depuis plusieurs semaines, des dizaines d’ONG parmi les plus importantes au monde tentent de sonner l’alarme sur la situation humanitaire périlleuse à laquelle est confronté le Yémen, jusqu’ici sans grand succès.