Comment Trump l’homme d’affaires et Trump le président se mélangent

Par

Depuis son arrivée de la Maison Blanche, Donald Trump n’oublie pas qu’il est aussi homme d’affaires. Ses activités professionnelles et politiques restent très liées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Donald Trump a beau être président des États-Unis, il est aussi homme d’affaires. Même s’il ne dirige plus son groupe formellement, les lobbies, les hommes politiques ou les personnalités étrangères qui veulent séduire l’administration Trump savent qu’il est de bon ton de tenir ses réunions dans les hôtels du groupe Trump. Depuis janvier 2017, les dépenses liées à la politique dans ces hôtels se sont élevées à 5,6 millions de dollars. La ficelle est devenue un peu grosse cette semaine lorsque l’on a appris que le vice-président Mike Pence avait dû utiliser les services du groupe Trump lors de sa visite en Irlande.