Près de 1.800 familles séparées à la frontière américano-mexicaine

Par
Près de 1.800 familles d'immigrés ont été séparées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique entre octobre 2016 et février 2018, selon un haut représentant de l'administration américaine, alors que le président Donald Trump a mis en place des politiques de contrôle aux frontières plus strictes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Près de 1.800 familles d'immigrés ont été séparées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique entre octobre 2016 et février 2018, selon un haut représentant de l'administration américaine, alors que le président Donald Trump a mis en place des politiques de contrôle aux frontières plus strictes.