À la frontière américaine, des enfants toujours séparés de leurs parents

Les États-Unis continuent à séparer des enfants de leurs parents migrants à la frontière avec le Mexique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En juin 2018, les images de parents et d’enfants séparés pleurant à la frontière entre les États-Unis et le Mexique avaient entraîné une forte réaction aux Etats-Unis. Les quatre anciennes premières dames encore vivantes et l'actuelle, Melania Trump, avaient fait part de leur horreur.