Trump s'indigne des perquisitions du FBI au bureau de son avocat

Par
Donald Trump a dénoncé "une chasse aux sorcières", mardi sur Twitter, après la perquisition du FBI dans les bureaux de son avocat personnel, Michael Cohen, dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de collusion entre la Russie et l'équipe de campagne du président.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a dénoncé "une chasse aux sorcières", mardi sur Twitter, après la perquisition du FBI dans les bureaux de son avocat personnel, Michael Cohen, dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de collusion entre la Russie et l'équipe de campagne du président.