UE: Macron ne veut pas se laisser voler le choix du successeur de Juncker

Par
Emmanuel Macron s'est lancé dans la bataille pour le choix du successeur de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne, sur lequel il dispose d'un levier limité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s'est lancé dans la bataille pour le choix du successeur de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne, sur lequel il dispose d'un levier limité.