Soudan: Trois dirigeants rebelles du SPLM-N expulsés

Par
Les autorités soudanaises ont expulsé vers le Soudan du Sud trois membres du groupe rebelle soudanais SPLM-N (Mouvement populaire de libération du Soudan - Nord) arrêtés la semaine dernière dans le cadre de l'affrontement politique entre le Conseil militaire de transition (CMT) et l'opposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - Les autorités soudanaises ont expulsé vers le Soudan du Sud trois membres du groupe rebelle soudanais SPLM-N (Mouvement populaire de libération du Soudan - Nord) arrêtés la semaine dernière dans le cadre de l'affrontement politique entre le Conseil militaire de transition (CMT) et l'opposition.