Le report du Brexit évite une "issue terrible", affirme Lagarde (FMI)

Par
Le report de six mois de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne évite "l'issue terrible" d'un divorce sans accord qui aurait encore aggravé les difficultés d'une économie mondiale en voie de ralentissement, a affirmé jeudi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le report de six mois de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne évite "l'issue terrible" d'un divorce sans accord qui aurait encore aggravé les difficultés d'une économie mondiale en voie de ralentissement, a affirmé jeudi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).