Arrestation en Turquie d’un mathématicien de l’université Lyon-I

Par

Tuna Altinel, un mathématicien turc travaillant à l’université de Lyon-I, a été arrêté et placé en détention provisoire samedi en Turquie. Les autorités turques l’accusent de propagande terroriste. Il avait signé en 2016 une pétition pour la paix au Kurdistan turc qui a déjà conduit près de 700 universitaires au tribunal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Istanbul (Turquie), de notre correspondant.– Il est maître de conférences à l’université Lyon-I. Il n’a cependant jamais renoncé à sa nationalité turque et à son engagement politique dans son pays d’origine, ce qui l’a conduit à signer, en janvier 2016, avec 1 127 autres universitaires turcs, une pétition demandant l’arrêt des opérations militaires contre la rébellion kurde, d’une rare violence, au cœur des villes kurdes du sud-est de la Turquie.