Enquête russe: La Maison blanche a demandé à McGahn d'exonérer Trump

Par
La Maison blanche a demandé à l'ancien conseiller juridique de la présidence, Don McGahn, de déclarer publiquement que Donald Trump n'avait pas tenté de faire obstacle à la justice dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016, rapporte samedi le New York Times citant deux sources au fait de ce dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche a demandé à l'ancien conseiller juridique de la présidence, Don McGahn, de déclarer publiquement que Donald Trump n'avait pas tenté de faire obstacle à la justice dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016, rapporte samedi le New York Times citant deux sources au fait de ce dossier.