A Barcelone, Manuel Valls choisit un allié controversé

Par

Le site francophone de Barcelone Equinox souligne que l'ancien premier ministre s'est choisi un bras droit controversé pour aborder sa course à la mairie de Barcelone.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls n'est pas encore officiellement candidat à la mairie de Barcelone, mais il est déjà très présent dans la capitale catalane. Proche de Ciudadanos, parti de droite unioniste espagnol, il s'est choisi, selon le site francophone local Equinox un bras droit controversé : Josep Ramon Bosch, ancien président de l'association unioniste Societat Civil Catalana. Selon le travail d'enquête d'un journaliste local, ce dernier s'est retrouvé à plusieurs reprises proches de milieux franquistes, néonazis ou fascistes.