Tollé après des déclarations sur Hitler du porte-parole de Trump

Par
Le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer, a provoqué une nouvelle polémique en déclarant mardi à la presse qu'Adolf Hitler n'avait pas utilisé d'armes chimiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer, a provoqué une nouvelle polémique en déclarant mardi à la presse qu'Adolf Hitler n'avait pas utilisé d'armes chimiques.