Aux Etats-Unis, Black Lives Matter organise la colère noire

Par

Hashtag puis mouvement né il y a deux ans, Black Lives Matter (« les vies noires comptent ») est en train de devenir une force sociale. Et pourrait s’inviter dans la campagne présidentielle américaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aux Etats-Unis, quelques centaines de personnes se sont réunies ce week-end à Ferguson, dans le Missouri, pour y commémorer la mort de Mike Brown, un adolescent noir tué par un policier blanc à l’été 2014, qui avait provoqué des mois de protestations et d’émeutes dans la ville.