Documentaire. «Au bout du fil», de Lukas Schrank

Par Le Festival de cinéma de Douarnenez & Mediapart

Un dessin animé avec, en voix off, le terrible récit de deux Iraniens détenus illégalement par les autorités australiennes sur une île de Papouasie. Ce film de 15 minutes à voir en intégralité sur Mediapart est programmé au festival de cinéma de Douarnenez (du 19 au 27 août).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand personne n'est là pour filmer l'horreur, il reste les récits et les dessins. C'est ce que fait le réalisateur Lukas Schrank dans ce film, Au bout du fil (titre original : Nowhere Line: Voices from Manus Island). Au bout du fil donc, les voix de Behrouz et Omar, deux Iraniens détenus sur Manus Island, une île de Papouasie-Nouvelle-Guinée.