Quand personne n'est là pour filmer l'horreur, il reste les récits et les dessins. C'est ce que fait le réalisateur Lukas Schrank dans ce film, Au bout du fil (titre original : Nowhere Line: Voices from Manus Island). Au bout du fil donc, les voix de Behrouz et Omar, deux Iraniens détenus sur Manus Island, une île de Papouasie-Nouvelle-Guinée.