En Egypte, les violences islamistes se multiplient

Par Nadia Bletry

L’insurrection islamiste violente a pris de l’ampleur ces dernières années avec la répression contre les Frères musulmans menée par un pouvoir autoritaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondante au Caire (Égypte). - Abdel Fattah al-Sissi avait promis de ramener la paix et la sécurité en Égypte. Mais un an et demi après son élection triomphale, force est de constater que le pays n’a pas été épargné par les opérations meurtrières de l’État islamique. La dernière en date, l’attentat spectaculaire contre un avion russe, le 31 octobre 2015 dans le Sinaï, a coûté la vie à 224 personnes. Avec cet attentat à la bombe, que seuls les Égyptiens continuent à mettre en doute, le groupe Wilayat Sinaï (« la Province du Sinaï »), qui a fait allégeance à Daech en novembre 2014, a voulu faire la preuve de sa  capacité à monter des opérations d’envergure sur son territoire.