Birmanie: Des "civils innocents" Rohingyas dans une fosse commune, selon des insurgés

Par
Des insurgés musulmans rohingyas ont déclaré samedi que les corps de dix Rohingyas retrouvés en décembre dans une fosse commune de l'Etat birman d'Arakan étaient des "civils innocents" et non des rebelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN (Reuters) - Des insurgés musulmans rohingyas ont déclaré samedi que les corps de dix Rohingyas retrouvés en décembre dans une fosse commune de l'Etat birman d'Arakan étaient des "civils innocents" et non des rebelles.