La détection d’une particule fantôme révolutionne notre vision de l’univers

Par

Les scientifiques de l’IceCube, l’observatoire de neutrinos du pôle sud, ont détecté la présence d’un neutrino à haute énergie sur Terre dans la nuit du 22 septembre 2017. Le site Ulyces décrypte les conclusions livrées par les astrophysiciens dans la revue Science sur sa provenance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les scientifiques de l’IceCube, l’observatoire de neutrinos du pôle sud, ont détecté la présence d’un neutrino à haute énergie sur Terre dans la nuit du 22 septembre 2017. Après neuf mois d’analyses, ils sont parvenus à déterminer que son apparition coïncidait avec l’émission et la direction d’un rayon gamma en provenance du blazar TXS 0506+056, une galaxie située à quatre milliards d’années-lumière d’ici.