Macron et Poutine se parlent, Sentsov se meurt

Par

Le cinéaste Oleg Sentsov, qui croupit au néo-Goulag pour avoir protesté contre l’annexion de la Crimée en 2014, meurt d’une grève de la faim menée depuis trois mois. L’Élysée affirme que son cas sera évoqué lors de la conversation avec Vladimir Poutine aujourd’hui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron évoquera vendredi 10 août lors d’un entretien téléphonique avec Vladimir Poutine la situation du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, 42 ans, emprisonné en Russie et en grève de la faim depuis trois mois, a fait savoir jeudi l’Élysée.