Pour Juncker, le risque d'un Brexit désordonné s'accroît

Par
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a dit mardi soir regretter le rejet par les députés des Communes de l'accord, et estimé que le risque d'un Brexit désordonné venait de s'accroître.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a dit mardi soir regretter le rejet par les députés des Communes de l'accord, et estimé que le risque d'un Brexit désordonné venait de s'accroître.