Près de deux mille enfants de migrants séparés de leurs parents aux Etats-Unis

Le 6 avril dernier, la justice américaine a annoncé l’application d’une politique de  « tolérance zéro » vis-à-vis de l’immigration illégale. Depuis, les arrestations se multiplient et, lorsqu’il y a des enfants, ceux-ci sont séparés de leurs parents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Près de 2 000 enfants d’immigrants illégaux vivant dans le sud des États-Unis ont été séparés de leurs parents en six semaines en raison de la mise en place d’une nouvelle politique de « tolérance zéro », rapporte samedi 16 juin l’Associated Press.