L'épouse de l'ex-président d'Interpol demande asile à la France

Par
L'épouse de l'ex-président chinois d'Interpol Meng Hongwei a demandé asile à la France, qui l'a placée sous protection, a dit à Reuters vendredi son avocat français, Emmanuel Marsigny, confirmant une information de France inter et franceinfo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'épouse de l'ex-président chinois d'Interpol Meng Hongwei a demandé asile à la France, qui l'a placée sous protection, a dit à Reuters vendredi son avocat français, Emmanuel Marsigny, confirmant une information de France inter et franceinfo.