Tripoli accuse Paris de soutenir Haftar, cesse sa coopération

Par
Le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale a accusé jeudi la France de soutenir le commandant Khalifa Haftar et annoncé dans un communiqué de son ministère de l'Intérieur qu'il cesserait toute coopération avec Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TRIPOLI (Reuters) - Le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale a accusé jeudi la France de soutenir le commandant Khalifa Haftar et annoncé dans un communiqué de son ministère de l'Intérieur qu'il cesserait toute coopération avec Paris.