Dix-huit pêcheurs tués dans l'attaque de leur bateau au Yémen

Par
Une frégate a attaqué un chalutier mardi au large du port yéménite d'Al Khoukha, en mer Rouge, tuant les 18 pêcheurs à bord, ont déclaré des proches des victimes.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

DUBAI (Reuters) - Une frégate a attaqué un chalutier mardi au large du port yéménite d'Al Khoukha, en mer Rouge, tuant les 18 pêcheurs à bord, ont déclaré des proches des victimes.

Selon les familles des pêcheurs, seule une personne a survécu.

La coalition sous conduite saoudienne en lutte contre la rébellion chiite houthie a démenti toute implication. "Le commandement des forces de coalition assure que ce que certains médias ont rapporté à propos de bâtiments de la coalition visant des bateaux de pêche au large d'Al Khoukha est sans fondement", a déclaré le colonel Tourki al Malki, porte-parole de la coalition, dans un communiqué.

Le militaire a accusé les Houthis d'avoir mené des attaques de ce type par le passé.

Le port d'Al Khoukha est contrôlé par l'armée des Emirats arabes unis, qui s'en est emparée en décembre dernier aux dépens des rebelles houthis et où elle a construit une base utilisée dans la bataille pour le contrôle de Hodeïdah, tenu par les insurgés à 120 km d'Al Khoukha.

La coalition arabe a repris ces derniers jours son offensive contre le grand port de la mer Rouge après l'échec de pourparlers de paix à Genève.

L'envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Martin Griffiths, est dans le Golfe pour tenter de relancer les discussions. Il a quitté mardi Sanaa, la capitale yéménite contrôlée par les Houthis, et il est attendu mercredi à Ryad.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale